PROTÉGEONS LES ENFANTS DE LA VIOLENCE

Projet IBDAA

Avec beaucoup de maturité, Tarek, 14 ans, m’a confié ces mots à Dheisheh, au sud de Bethléem en Cisjordanie.

Notre partenaire, l’association Ibdaa, est situé au coeur du camp de Dheisheh, un des plus grands camps de réfugiés palestiniens du pays. Non pas par sa taille, moins d’1 km2, mais par sa population : près de 16 000 personnes y vivent recluses dans une grande précarité, depuis plusieurs générations. 60% d’entre elles ont moins de 18 ans.

Comme la plupart des jeunes de Dheisheh, Tarek lutte quotidiennement contre la peur, la colère et l’absence de perspective alimentées par les violentes incursions de l’armée israélienne dans le camp.

Mais grâce à l’engagement précieux de nos donateurs, le jeune garçon a trouvé auprès de notre partenaire Ibdaa une véritable respiration. Après l’école, il rejoint régulièrement les autres jeunes dans les locaux de l’association pour s’évader à travers la musique, mais aussi la peinture, le théâtre, ou encore la danse.

Si les loisirs sont essentiels dans l’apprentissage et l’épanouissement de tous les enfants, ils le sont encore plus pour ceux qui sont confrontés quasi quotidiennement à la violence.

Et aujourd’hui, je dois faire appel à votre générosité. Car votre don, associé à celui de l’ensemble de nos donateurs, reste la seule chance pour les enfants de Dheisheh de se construire sereinement et d’envisager enfin une vie meilleure.

Aujourd'hui, chaque don compte !

Nous avons pu constater les effets remarquables du travail réalisé par les équipes d’Ibdaa auprès des 300 enfants et jeunes qu’ils reçoivent régulièrement.

Grâce à la pratique de la peinture, de la photo, du théâtre, de la danse, du dessin ou encore de la calligraphie, les enfants s’apaisent, parviennent à exprimer de manière positive leurs émotions.

Aujourd’hui, nous souhaitons aider Ibdaa à développer de nouvelles activités autour du sport et de la musique. Les jeunes pourront non seulement évacuer les tensions mais également travailler sur l’esprit d’équipe, la maîtrise de soi et la discipline. Et c’est pourquoi je sollicite aujourd’hui votre soutien.

Vous aussi, vous avez le don de les rendre heureux !

Avec un don de 30 €* (soit 10,20 € après déduction fiscale), vous équiperiez trois jeunes(maillots, chaussures…) pour la pratique du football.
Avec un don de 60 €* (soit 20,40 € après déduction fiscale), vous participeriez à l’acquisition d’un instrument de musique (violons ou percussions).
Avec un don de 120 €* (soit 40,80 € après déduction fiscale), vous couvririez une partie des coûts liés à l’achat de matériel pour les nouvelles activités sportives.

Ensemble, rappelons aux enfants du camp de Dheisheh qu’un monde de paix est possible, et aidons-les à devenir des adultes complets, épanouis et sensibles.

Ne perdons plus un instant, Tarek et tant d'autres ont plus que jamais besoin de nous.

* Ces montants correspondent au coût des actions sur le terrain

Partage agit depuis 45 ans en faveur des enfants les plus défavorisés pour les aider à grandir dignement dans le respect de leur droits fondamentaux. Ses quatre domaines d'action sont: l’éducation, la santé et l’alimentation, la protection contre les abus et le développement communautaire.

www.partage.org

Partage : association Reconnue d'Utilité Publique - Association 76-29 - DI035 MC/LS

Plus que jamais, les enfants réfugiés de Palestine ont besoin de vous. 

 

 

Présentation de notre partenaire IBDAA en Palestine à lire ici.